lundi 20 avril 2009

IL est revenu.

Quoi, ce fucking clown flippant est de retour? Mais non, moi je parle de celui qui, mort et enterré fin des années 80, à ressuscité cette saison et est partout: la, la, la, la, la, PARTOUT.
LUI

HAAAAAAAAAAAAAAA

Heureusement pour nous, le bleach, c'est le Georges Clooney du jean. Après avoir pris 20 ans dans la gueule, il est quand même vachement plus canon! Autre époque, autre jean; aujourd'hui, ça se passe comme ça:

Kate Bosworth, qui donne même pas l'impression d'être serré dans son skinny taille 34.

Nylon: un bleach et pleins de détails pas du tout 80 tout autour. J'attribue la meilleure note.

Topshop, en mode total look+ boots de cow girl, on flirte quand même avec le mauvais goût.

Pour la petite histoire, le jean bleach fut l'uniforme de la génération grunge. D'ailleurs, le mythique album "Bleach" de Nirvana, datant de 1989, tient son nom d'un poster contre le SIDA que Cobain aurait vu à San Francisco, conseillant aux addicts à l'héro de passer leurs seringues à la javel ("to bleach their needles") avant usage... Là encore, une autre époque.

2 commentaires: